Un des plats préféré de l'homme quand je l'ai rencontré c'était le poulet rôti / frites. Donc je peux vous dire que j'en ai fait du poulet rôti !!!

Mais le poulet rôti c'est pénible pcq quand c'est toi qui sert tu te retrouves toujours avec le blanc tout sec .... (Eh oui, il y a des inconvénients à être bien élevé ...)

Du coup, comment faire pour que le blanc ne soit pas sec ? (bein oui tant qu'à faire !)

Et bien on prends la recette et les astuces d'un chef étoilé (clic) !

C'est donc la recette de Jean Pierre Vigato que je fais maintenant, elle est parfaite !

IMPORTANT : une grande partie de la réussite de cette recette réside dans le choix du poulet. En effet, si vous prenez le moins cher des poulets ça sera pas terrible. Je ne vous dit pas de prendre forcément un poulet bio à 20€ le poulet, mais il y a régulièrement des promos sur les poulets (L*ué) label rouge à 4,99€/kg donc ça reste raisonnable. Il y a même souvent des offres à ce même prix, avec deux poulets achetés, un poulet offert donc si vous avez un congélateur c'est le top. Je trouve que les poulets jaunes sont plus savoureux et moelleux que les blancs, après c'est une question de goût.

Passé cette page de publicité non rémunérée (je précise, on ne sait jamais), on passe à la recette :

Pour 4 personnes :

  • 1 poulet jaune label rouge ou bio
  • 25g de beurre environ
  • Sel, poivre
  • Huile
  • Chicken marinade (Sauce teriyaki) ou sauce soja => bon c'est pas dans la recette originale mais j'aime bien ...
  • 1 tête d'ail
  • 4 échalotes

 

  1. Préchauffer le four à 190°C.
  2. Couper l'élastique qui tient le poulet et enlever la bague sur l'aile s'il y en a une.
  3. Dans le fond d'un grand plat, mettre un fond d'eau.
  4. Saler et poivrer généreusement l'intérieur du poulet par le croupion et y insérer le beurre. C'est cette astuce qui permet de nourrir les blancs pour ne pas qu'ils soient secs.
  5. Masser (si si !) le poulet avec un peu d'huile, du Chicken marinade et du sel. 
  6. Poser le poulet dans le plat sur la cuisse (donc sur le côté).
  7. Enfourner pour 20 minutes.
  8. Ajouter les gousses d'ail de la tête d'ail entière, et les échalotes coupées en deux.
  9. Tourner le poulet sur l'autre cuisse, et enfourner pour encore 20 minutes.
  10. Tourner le poulet sur le ventre. Le dos sera alors vers le haut. Enfourner encore pour 20 minutes.
  11. Si vous aimez votre poulet plus grillé (comme l'homme), poursuivez la cuisson encore de 10 minutes en montant la température du four à 200°C voir 210°C suivant les fours.
  12. Sortir du four, couvrir de papier aluminium et de torchons et laisser reposer 30 minutes.

Je résume : le ventre du poulet ne sera jamais vers le haut, et sera nourri par le beurre (faites attention de ne pas tout faire couler quand vous tournez le poulet). Vous obtiendrez des blancs ultra moelleux avec un peau croustillante ! mmmhhhh...

IMG_0690[1]

On ne voit pas bien sur la photo mais la peau est bien croustillante.

IMG_0692[1]

 Bon, photo prise bien sûr à l'arrache mais qu'est-ce que c'était bon ....

(J'avais eu une envie de poulet petits pois ce jour là donc j'étais comblée !)

 

 

Voilà, plus aucun secrets pour vous !